Affaires étrangères : Le SG donne un ultimatum d’un mois aux agents pour stopper le désordre dans la délivrance de passeport

Le secrétaire général ai aux Affaires étrangères, Joska Kabongo Ngoy, a réuni, samedi 23 avril dans l’avant-midi, les cadres et agents de la Direction de la chancellerie du ministère. Motif: leur demander de mettre fin au désordre qui a élu domicile, surtout concernant l’obtention du passeport. Celui-ci coûte USD 99 officiellement. Mais les RD-Congolais déboursent plus pour en avoir. Ce qui constitue une escroquerie entretenue par les commissionnaires entre la Chancellerie et les requérants. Obtenir un passeport RD-congolais est un casse-tête.

Le constat est amer. «Le désordre est patent à la Direction de chancellerie du ministère des Affaires étrangères», a reconnu le secrétaire général aux Affaires étrangères, Joska Kabongo Ngoy, qui a réuni cette direction samedi 23 avril. Du coup, plusieurs questions se posent: combien coûte officiellement un passeport en RD-Congo? Quelles sont les étapes à franchir pour l’obtention d’un passeport? Auprès de qui faudrait-il s’adresser pour obtenir un passeport? Des préoccupations auxquelles les RD-Congolais peinent à répondre très clairement. Il s’est avéré que les agents commis à ce service se transforment en courtiers et chacun donne le prix à la tête du requérant.

A LIRE  RDC : le ministère des affaires étrangères annonce la reprise de la production des passe-ports dès ce 06 juillet

Pourtant, le prix officiel est de USD 99, certains requérants plairaient USD 150 voire même 200. En colère, le secrétaire général n’a pas gardé sa langue en poche. Il accuse les agents du ministère de compliquer la procédure de telle manière que les demandeurs cèdent à tout montant. Pour remettre les choses en ordre, Joska Kabongo Ngoy a donné un mois pour que le désordre qui a élu domicile dans cette direction soit stoppé net. «Le vice-premier ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula Apala pen’Apala, s’est engagé à améliorer les conditions de travail et les agents doivent s’engager à l’éthique», a-t-il souligné. L’on attend voir si cet appel sera suivi.

Octave Mukendi
Africa News RDC

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.