Affrontements au Nord-Kivu : Un mouvement citoyen exige du gouvernement l’expulsion de l’ambassadeur rwandais à Kinshasa

Les réactions n’ont pas tardé à pleuvoir quelques jours après la résurgence des combats entre les FARDC et le M23 en territoire de Rutshuru dans le Nord-Kivu.

Très remonté par les récents affrontements qui fait des milliers des déplacés, le mouvement citoyen Vigilance Citoyenne, VICI en sigle « condamne le comportement barbare de l’armée rwandaise visiblement engagée à envahir une fois de plus la RDC via le mouvement rebelle du M23 ».

Dans un communiqué de presse de mercredi 25 mai, dont une copie est parvenue à la Rédaction d’Opinion Info CD, VICI déclare que « le Rwanda n’a jamais été un partenaire fiable en matière de pacification de la région des grands lacs ».

En outre, il appelle la RDC à rappeler immédiatement son ambassadeur en poste à Kigali et expulser dans 48 heures l’ambassadeur rwandais, Vincent Karega, à Kinshasa en signe de protestation.

Toutefois, Vici invite le peuple congolais à se ranger derrière les FARDC et à s’abstenir de partager toute information dans les réseaux sociaux tendant à ternir l’image des FARDC.

A LIRE  Assemblée nationale : Jean-Marc Kabund démissionne officiellement de ses fonctions

Néanmoins, ce mouvement citoyen exprime sa solidarité envers les FARDC et annonce l’organisation sous peu d’une manifestation de soutien aux FARDC.

Stella Ungaro
Opinion Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.