Affrontements Fardc-M23 : un hélicoptère de l’ONU abattu avec 8 personnes à bord

Un hélicoptère de la Mission des Nations unies pour la stabilisation de la RDC (Monusco) a été abattu en pleine zone d’affrontement entre les militaires congolais et les rebelles du M23 dans le territoire de Rutshuru, province du Nord-Kivu, mardi 29 mars 2022.

L’hélicoptère qui avait à son bord 8 casques bleus membres d’équipage et observateurs des Nations unies, était en mission de reconnaissance de la zone de Tchanzu, indique le compte Twitter de l’ONU.

Les Forces armées de la RDC qui, dans un communiqué, attribuent cet acte aux combattants du M23, affirment que l’hélicoptère a été abattu en pleine mission inoffensive d’évaluation des mouvements des populations causés par l’attaque du M23 depuis la veille, en prévision des actions humanitaires à entreprendre.

Les Fardc annoncent cependant, des actions mises en œuvre pour retrouver l’appareil et les potentiels survivants.

Depuis lundi 28 mars 2022, les affrontements ont éclaté entre les Fardc et les combattants du M23. Les Fardc les accusent de commettre plusieurs dégâts à Tchanzu, Runyonyi, Ndiza, Tchengerero et environs.

A LIRE  Covid-19/RDC : Dépistage de porte à porte dans la commune de la Gombe

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.