Agression de la RDC par le Rwanda : l’UDPS/Tshisekedi constate l’indifférence de la communauté internationale

Le Secrétaire Général de l’UDPS/Tshisekedi, Augustin Kabuya Tshilumba, a constaté, ce dimanche 19 Juin 2022, l’indifférence de la Communauté internationale face à l’agression de la République Démocratique du Congo par le Rwanda.

Il s’est exprimé dans ce communiqué, en ces termes :

La Présidence de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social/Tshisekedi, UDPS/Tshisekedi en sigle, préoccupée par la persistance de l’agression de notre pays par l’armée de Monsieur Paul Kagame sous couvert du groupe de terroristes du M23, déclare ce qui suit :

1. L’UDPS constate avec ébahissement l’indifférence de la Communauté internationale face aux longues et quotidiennes souffrances de notre Peuple et particulièrement de nos compatriotes de l’Est de notre pays victimes à répétition des actes de viols, de massacres et de pillages systématiques de nos ressources naturelles résultant de cette guerre injustement nous imposée par Monsieur Paul Kagame.

2. L’UDPS regrette qu’en ce moment où l’intégrité de notre pays est menacée, certains individus mal intentionnés et manifestement recrutés, se permettent de développer un discours de haine et de stigmatisation tribale contre des paisibles citoyens, fragilisant ainsi la cohésion nationale qui devrait nous caractériser tous.

A LIRE  Politique : AFDC-A Camp Néné Nkulu demande à la cour de cassation de saisir le bureau du sénat pour obtenir la levée des immunités de Bahati Lukwebo suite à une plainte déposée contre lui

3. L’UDPS dénonce cette cabale savamment montée de toute pièce par des ennemis qui tentent cyniquement de ternir l’image de marque de notre pays sur le plan international en faisant la promotion de la violence sur notre territoire national.

4. L’UDPS condame avec véhémence les vidéos qui circulent dans les réseaux sociaux montrant quelques individus clairement identifiables s’acharnant sur d’autres citoyens, rependant les discours tribalistes et xénophobes. Elle ne reconnait pas ces personnes comme faisant partie de ses rangs et les désavoue totalement.

5. L’UDPS réaffirme sa méthode de lutte politique pacifique et non-violente ainsi que son profond attachement aux valeurs démocratiques et sociales fondées sur la justice et l’égalité des citoyens.

6. L’UDPS demande instamment à la Police nationale congolaise et aux services de sécurité de se saisir de toutes les personnes apparaissant dans lesdites vidéos et de les déférer, sans délai, devant la justice pour qu’elles répondent de leurs actes.

A LIRE  RDC/Covid-19 : l'assemblée nationale annonce la formation des députés sur l'utilisation des vidéos conférences

7. L’UDPS fortifie le Peuple congolais et lui demande, une fois de plus, de demeurer vigilant, de ne céder ni à la panique ni à la provocation et de continuer de soutenir, sans relâche, le Chef de l’Etat et nos vaillantes FARDC qui se battent pour la libération totale de notre pays agressé par l’armée de Monsieur Paul Kagame.


Le Hautpanel

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.