Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, octobre 16, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

Assemblée Nationale : “l’arrêt du conseil d’État ne respecte pas les règles élémentaires du droit” (Henri-Thomas Lokondo)

Le député Henri-Thomas Lokondo se dit contre l’arrêt du conseil d’Etat demandant  la suspension de l’organisation de l’élection du remplaçant de Jean-Marc Kabund au bureau de la chambre basse du parlement. Pour cet élu du peuple, l’arrêt du conseil d’État “ne respecte” pas les règles élémentaires du droit. 
<< La notion de la séparation du pouvoir est une notion cardinale dans le fonctionnement de la démocratie. Nous ne le faisons pas pour s’opposer simplement. Peut-être que les gens vont dire : ils se sont opposés à l’arrêt du conseil d’État. Nous nous opposons à l’arrêt du conseil d’État parce qu’il ne respecte pas les règles élémentaires du droit et de la politique qui nous gère. Nul n’est tenu d’exécuter un ordre manifestement illégal >>, a dit le député Henri-Thomas Lokondo.
Le Procureur général de la république a réquisitionné la police pour empêcher la tenue de la plénière de ce vendredi à l’Assemblée nationale. Henri-Thomas Lokondo se dit favorable à la tenue de l’élection telle que prévue s’appuyant sur une disposition constitutionnelle qui demande à toute personne de ne pas appliquer un ordre.
Après sa déchéance, Jean-Marc Kabund a saisi le conseil d’État en référé-liberté pour obtenir la surséance de la procédure de son remplacement. Le conseil d’État a ordonné ladite surséance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.