Attaque contre les journalistes par les manifestants du 24 juin: l’UNPC va porter plainte contre l’UDPS et inconnu

Après une conférence de presse tenue ce lundi 29 juin 2020 à Kinshasa, Kasonga Tshilunde président national de l’Union Nationale de la Presse du Congo (UNPC), annonce une double plainte contre l’UDPS et inconnu, pour agression aux journalistes lors de la manifestation contre les propositions des lois Minaku et Sakata.
Au nom de l’UNPC, nous avons décidé de porter plainte contre inconnu pour le cas de Jean-Marie Kassamba et Claude Molisho, une deuxième plainte contre l’UDPS parce que Jean-Marie Bassa a été brutalement agressé au siège de l’UDPS…” déclare le président de l’UNPC.

C’est ainsi que nous avons instruit pour préparer ces deux plaintes. Et en même temps, il faut que les partis politiques prennent leurs responsabilités pour encadrer leurs militants.” conclut-il.
La première plainte contre inconnu sera déposée au parquet général près la Cour d’appel de la Gombe et l’autre à la Cour d’appel de Kinshasa/Matete.
Rappelons que lors de la manifestation des présumés combattants de l’UDPS contre les propositions des lois initiées par les députés nationaux Aubin Minaku et Garry Sakata, Claude Molisho, journaliste à la RTNC, a été agressé par ces manifestants. Une résidence de Jean Marie Kassamba, directeur général de l’espace 50, a été également pris d’assaut.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.