Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, septembre 23, 2021
56,463
Personnes infectées
Updated on September 23, 2021 12:25 pm
24,537
Personnes en soins
Updated on September 23, 2021 12:25 pm
30,858
Personnes guéries
Updated on September 23, 2021 12:25 pm
1,068
Personnes mortes
Updated on September 23, 2021 12:25 pm

Augustin Matata dénonce une perquisition musclée de son domicile ce mardi : « je ne répondrai jamais à un mandat d’amener illégal », insiste t-il

Augustin Matata Ponyo a dénoncé une visitée par des policiers à son domicile ce mardi. D’après son témoignage, sa residence a été « violée par une dizaine de policiers dirigés par un Général ». Il explique que la porte de sa chambre où il était «  couché en repos médical a été cassée ». Il affirme qu’il a été menacé pour « avoir refusé de répondre à un mandat de comparution illégal sur le dossier Bukanga Lonzo ».

Pour rappel, il était invité par Donatien Mokola Pikpa, premier avocat général près la cour constitutionnelle, lundi 19 juillet 2021. Il n’était pas présent et s’était fait représenter par ses avocats. Sa défense avait expliqué que le dossier pour lequel le procureur général près la cour constitutionnelle avait envoyé une nouvelle invitation était contraire à la résolution du sénat « qui avait refusé l’autorisation des poursuites”. Pour rappel, la chambre haute du parlement avait rejeté la demande de la levée des immunités de l’ancien Premier ministre concernant le dossier Bukanga Lonzo.

Matata campe sur sa position: « Conformément à la Constitution, je ne répondrai jamais à un mandat d’amener illégal du PG Jean-Paul MUKOLO qui ne respecte pas la décision du Sénat qui ne l’a pas autorisé à me poursuivre en justice sur le dossier BukangaLonzo. J’ai besoin de recouvrer mes immunités et mouvements ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.