Baisse de prix des Produits de première nécessité :  » l’État veut juste appliquer la loi établie depuis une dizaine d’années sur les prix et les marges bénéficiaires » (MNCL)

Face aux structures qui ne veulent pas toujours baisser les prix de produits de première nécessité, le Président du Mouvement National de Consommateurs Lésés (MNCL), Joël Lamika hausse encore le ton pour dénoncer les agressions sociales et économiques de la part des certains commerçants.

Il estime que le gouvernement congolais ne cherche pas à imposer la structure des prix des produits de première nécessité aux commerçants. Mais l’état veut juste appliquer la loi établie depuis une dizaine d’années sur les prix et les marges bénéficiaires.

A l’en croire, ces commerçants exagèrent avec les marges bénéficiaires exorbitantes, surtout non établies par la loi.

« Au finish, c’est les consommateurs congolais qui sont victimes d’un vol organisé par un groupe des prédateurs », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le Président du MNCL invite tous les consommateurs congolais à dénoncer ces pratiques néfastes.

Pour lui, EGAL, Sokin Agro-alimentaire Socimex et Congo Futur sont les sociétés qui sont à la base de la souffrance du peuple congolais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.