Beni : 16 autres corps des civils tués vendredi dernier par les ADF à Ruwenzori ont été enterrés

Au total seize corps des civils massacrés par les Forces Démocratiques Alliées (ADF) vendredi dernier dans le village de Kasanzi en secteur de Ruwenzori, territoire de Beni, au Nord-Kivu ont été enterrés ce dimanche 29 août dans la région.

Selon le coordonnateur de la nouvelle société civile du Congo en territoire précité, Kiputulu Moïse qui a participé à cet enterrement, les bombes artisanales étaient déjà installées sur les corps des victimes, ce qui faisait peur aux bénévoles, a-t-il déclaré à ACTU7.CD ce même dimanche.

“Je viens de participer à la fouille et à l’enterrement des corps de nos compatriotes qui avaient été massacrés le vendredi passé. Les bombes qui étaient installées sur les corps sont déjà désinstallées. Nous avons trouvé 16 corps massacrés par les ADF aux côtés d’une trentaine de maisons incendiées” regrette l’acteur de la société civile Kiputulu Moïse.

Il sied de rappeler que les ADF avaient attaqué en pleine journée, le village de Kasanzi le vendredi 27 août dernier. Le bilan encore provisoire fait état de dix-neuf (19) civils lâchement abattus par l’ennemi. “Le bilan peut varier d’un moment à l’autre car plusieurs personnes sont prises en otage jusqu’à présent” prévient Kiputulu Moïse.


Actu 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.