Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, septembre 26, 2021
56,617
Personnes infectées
Updated on September 26, 2021 5:56 am
24,676
Personnes en soins
Updated on September 26, 2021 5:56 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 26, 2021 5:56 am
1,083
Personnes mortes
Updated on September 26, 2021 5:56 am

Beni : au moins 9 civils tués dans une incursion attribuée aux ADF

Au moins 9 civils ont été tués dans une incursion attribuée aux combattants des Forces démocratiques alliées (ADF) dans la nuit de jeudi 19 à vendredi 20 août 2021 à Kathanda, village situé en localité de Buhesi, groupement Isale-Bulambo dans la chefferie des Bashu en territoire de Beni au Nord-Kivu.

La population s’est rendu compte de l’irruption des assaillants dans leur village aux environs de 23h lorsque ces derniers ont commencé à incendier des maisons. Les assaillants ont exécuté au moins 9 civils dans leurs maisons d’habitation avec des armes blanches avant de se retrancher dans le rift Albertin du parc national des Virunga. La société civile, par le biais de son président, parle de 4 femmes parmi les victimes.

Me Mumbere Wangeve Roger déplore cette nouvelle tuerie des civils et interpelle les services de sécurité à faire de la situation sécuritaire leur priorité pour que des tueries cessent dans le territoire de Beni. Il appelle également la population à la vigilance. Elle vient de décréter 3 jours de deuil à dater de lundi 23 août.

Selon certains rescapés, les assaillants étaient habillés en tenues militaires semblables à celle des Fardc et s’exprimaient en Swahili.

« Il y avait des poissons dans le dépôt. Ils m’ont obligé de les transporter et partir avec eux. Nous avons pris la direction de Kisanga. C’est lorsqu’ils éclairaient moyennant les lampes torches ceux qui traversaient sur le pont, que j’ai jeté leurs butins et fui en brousse », a expliquée une rescapée.

« Ils m’ont tabassé avant de me ligoter. Ils ont dit que je peux les aider à transporter les butins. Ils m’ont emportés, c’est en cours de chemin au niveau de Vihyo que nous avons réussi à nous échapper lorsqu’ils ont été attaqués par les militaires congolais », a poursuivi un autre rescapé.

C’est une première attaque en chafferie des Bashu. Cette situation a provoqué un déplacement massif de la population vers Bulambo- Centre, Bunyuka, Vuhovi et d’autres vers la ville de Butembo.

Cette attaque intervient une semaine après que les forces armées de la RDC ont annoncé avoir tué 45 combattants ADF dans le Mwalika, dans le même axe et la récupération de cette entité considérée par l’armée comme un centre de radicalisation de nouvelles recrues ADF.

La même semaine, les Fardc affirment avoir détruit une autre position des ADF localisée entre le confluent des rivières Semuliki et Talya, à partir duquel les assaillants lançaient des embuscades contre les commerçants sur la route Beni-Kasindi.

Delphin Mupanda (Correspondant au Nord-Kivu)
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.