Beni : le coordonnateur du PDDRS-C invite les groupes armés à déposer les armes

« Il y a un temps pour tout. Il y a un temps pour la guerre et il y a un temps pour la paix, c’est le temps de faire la paix », a lancé le coordonnateur du PDDRS-C, Tommy Tambwe, aux groupes armés qui ont pris les armes dans la région de Beni au nom d’une certaine idéologie. Pour lui, l’actuel programme est un programme civil et non d’intégration automatique dans l’armée des combattants avec leurs grades.

« Je lance le message à tous les groupes armés qui ont pris les armes au nom d’une certaine idéologie, patriotique ou religieuse quel que soit le motif, de comprendre maintenant que c’est le l’heure de la reconstruction du pays, c’est l’heure de la paix. Et donc je leur adresse ce message de saisir la main tendue du Chef de l’Etat, commandant suprême des Forces armées de la République Démocratique du Congo afin de déposer les armes et de rejoindre le programme DDRRS-C. C’est le programme qu’il faut maintenant, c’est le programme qui va les aider à s’intégrer dans la vie civile au sein de leur communauté », a expliqué Tommy Tambwe.

A LIRE  Sud-Kivu : Théo Kasi Ngwabidje préside la réunion de la synergie pour la réhabilitation de RN2 Mwenga

Il rassure que le PDDRS-C n’est pas un programme militaire : « Il ne s’agit par d’un DDR qui intègre automatiquement les groupes armés dans l’armée nationale, la police ou intégration automatique avec leurs grades. Cela n’est pas le cas avec ce programme. C’est un programme non militaire, un programme civil, un programme de développement communautaire ».

Radio Okapi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.