Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

samedi, octobre 16, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

Bukavu : une dizaine d’enfants sont toujours introuvables après les incendies du 1er juin !

<< Depuis l’incendie qui a calciné ma maison, je cherche ma fille de 5 ans >>, a témoigné une femme sur le lieu.
Une source de la société civile annonce une plus d’une dizaine des familles sont à la recherche de leurs enfants depuis cet événement.
<< Jusque-là, on a enregistré deux personnes blessées, une dizaine d’enfants qui ne sont pas encore retrouvés et plus de 80 maisons ont été touchées >>, a indiqué Guillaume Cikuru, président de la société civile du quartier Mosala.
Au total 80 maisons ont été calcinées, une centaine des ménages sont restés sans abris. Les victimes attribuent cette incendie à une mauvaise manipulation du courant électrique.
L’opération d’identification des maisons incendiées est en cours, a fait savoir le maire de Bukavu, Meschac Bilubi qui invite par ailleurs les habitants à la prudence.
<< Nous demandons à la population de Bukavu d’être prudente, puisque nous connaissons les causes. Les incendies dans la ville n’ont pas des causes mystiques, les causes sont connues, c’est la mauvaise manipulation du courant électrique, c’est la cohabitation avec le carburant, c’est la manipulation des effets inflammables, les bougies. Il y a beaucoup de causes >>, a indiqué ce dernier.
Cette situation n’est pas la première dans  de la ville Bukavu. Plusieurs autres incendies ont été déclarées précédemment où les morts ont été également comptées.
A LIRE  RDC : Le collectif d'action de la société civile appelle Félix Tshisekedi à convoquer un dialogue national pour éviter le chaos
A LIRE  Kinshasa : l'honorable députée Liza Nembalemba remercie le gouverneur de Kinshasa pour avoir réagi favorablement aux cris d'alarmes de la population de Selembao

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.