CENI: Denis Kadima et l’ambassadeur du Portugal échange sur le processus électoral

Le président de la Ceni(Commission Électorale Nationale Indépendante), Denis Kadima Kazadi, et le chef de mission diplomatique portugaise, Antonio Inocencio Pereira, ont, pendant près d’une heure, échangé sur le processus électoral en cours en RDC. «Nous avons eu un échange franc sur le développement du processus, le calendrier à venir, bref sur les préparatifs qui nous tiennent tous à cœur. Lui, en tant que responsable de l’institution et nous comme amis de la RDC. Tout le monde s’intéresse à ce qui touche aux prochaines élections de 2023.

Le Portugal étant membre de l’Union européenne qui s’est engagée à accompagner la RDC – une vieille amie de mon pays – dans ce qui s’y prépare au regard de la coopération bilatérale établie depuis bien longtemps. Nous avons donc un intérêt général en Afrique et plus particulièrement dans le voisinage de tous nos partenaires», a confié le diplomate après la rencontre.

L’homme a, en outre, renchéri, «on connait bien le président Kadima et ses qualités avec qui nous avons eu un échange franc sur les défis qui se présentent en ce moment. C’est un processus d’une très grande complexité avec extrêmement de responsabilités. Ce qui est en jeu est immense. Le président de la CENI en est parfaitement conscient, et il donne le mieux de ses efforts pour que tout cela se passe comme nous tous le souhaitons et l’attendons, c’est-à-dire de très bonnes élections en RDC».

A LIRE  Tshisekedi à l’ONU : Le processus de démocratisation reste irréversible en Afrique

La Tempête des tropiques

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.