Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, septembre 26, 2021
56,617
Personnes infectées
Updated on September 26, 2021 6:56 am
24,676
Personnes en soins
Updated on September 26, 2021 6:56 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 26, 2021 6:56 am
1,083
Personnes mortes
Updated on September 26, 2021 6:56 am

CENI : La CENCO et l’ECC déclinent l’invitation adressée aux confessions religieuses par la Commission paritaire

Dans une correspondance signée notamment par le président de la plateforme des confessions religieuses et président de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO), Monseigneur Marcel Utembi, cette structure dit ne pas être concernée par l’invitation de la Commission paritaire instituée par l’Assemblée nationale.

Dans cette lettre adressée au président du bureau de l’Assemblée nationale, ce 14 août, la plateforme des confessions religieuses co-dirigée par la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) et l’Église du Christ au Congo (ECC) note l’absence des délégués de l’opposition dans la composition de la commission dite paritaire ayant compétences d’examiner les candidatures des membres de la CENI. La plateforme des confessions religieuses fustige également le fait que l’invitation soit envoyée par le député André Mbata, président de cette commission, et déposée à la guérite du Centre interdiocésain alors que, par parallélisme de forme, la présidence de la plateforme échange avec le président du bureau de l’Assemblée nationale.

En outre, « en ce qui concerne le fond, la disposition de l’article 12 de la loi organique portant organisation et fonctionnement de la CENI confère à la commission paritaire les compétences d’examiner les candidatures des membres de la CENI. Or, au regard du rapport du 30 juillet 2021 dûment signé par les huit confessions religieuses et régulièrement déposé dans vos services, les confessions religieuses n’ont désigné aucun membre à la CENI », a rappelé la plateforme à Christophe Mboso.

Et de poursuivre : « Par ces motifs, la présidence de la plateforme des confessions religieuses représentée par la CENCO et l’ECC, respectueuses de la constitution et des lois de la République Démocratique du Congo, ne se sent pas concernée par une telle démarche« .

Cependant, la plateforme des confessions religieuses reste ouverte et disponible à toute initiative « consensuelle visant le dénouement rapide de cette crise dans le respect des textes légaux« .

Pour rappel, une commission paritaire a été mise en place par le bureau de l’Assemblée nationale. Cette commission a, à son tour, invité les confessions religieuses, ce samedi 14 août à Kinshasa, pour l’examen des délégués désignés par les différentes composantes ayant mandat d’envoyer des membres afin de composer le bureau de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Il sied d’indiquer que les députés du Front Commun pour le Congo (FCC) de l’ex-président Joseph Kabila et ceux du parti de Moise Katumbi ont refusé de prendre part à cette commission paritaire qui devait être composée des députés de l’opposition et de la majorité.

Emery Yakamua actu30

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.