Condamnation des dix militants de l’Ecidé à 10 ans de servitude pénale : le parti de Martin Fayulu dénonce un complot politique

La réaction du parti de Martin Fayulu n’a pas tardé après la condamnation à 10 ans de servitude pénale de ses militants pour avoir agressé un député de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) au niveau de quartier 3 dans la commune de N’Djili

Pour l’Ecidé, c’est un procès politique organisé pour satisfaire le régime en cherchant désespérément à affaiblir son combat politique .

Dans un communiqué signé par son secrétaire général Devos Kitoko, le parti de Fayulu fustige cette condamnation qu’il considère comme une décision extraordinaire, particulière et inique au sens de la loi.

« Cette décision est l’expression d’une parodie de justice en ce que le verdict en ce que le verdict était déterminé d’avance « , peut-on lire dans le même communiqué.

Tout en dénonçant un complot politique monté pour faire peur et museler ses membres, le parti Engagement pour la citoyenneté et le développement réaffirme sa ferme détermination à poursuivre son combat jusqu’à à la victoire finale.

A LIRE  Procès 100 jours : Début de la plaidoirie de la partie civile

Eric Wemba
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.