Congo-Brazzaville: cas contact au Covid-19, Denis Sassou-Nguesso à l’isolement

Le chef de l’État congolais, 78 ans, s’est mis à l’isolement après que plusieurs personnes de son entourage immédiat ont été testées positives au Covid-19. Il a dû reporter une visite du côté de Pointe-Noire, la capitale économique.

Selon un communiqué du cabinet présidentiel, c’est conformément aux protocoles sanitaires en vigueur dans le pays que le chef de l’État, étant considéré comme une personne contact, est tenu d’observer une période d’isolement.

La durée de son isolement n’a pas été précisée par le cabinet qui affirme que plusieurs personnes de l’entourage immédiat du président de la République ont été récemment testées positives au coronavirus Covid-19.

Après dépistage, le président de la République a quant à lui été testé négatif, selon le même communiqué.

Dernière sortie publique à Brazzaville le 15 décembre

Denis Sassou-Nguesso a fait sa dernière sortie en public mercredi 15 décembre lors de l’inauguration d’un hôpital général dans la partie nord de Brazzaville. Mais le lendemain il s’est fait représenter par son ministre des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso, au sommet Turquie-Afrique à Istanbul. Il a aussi reporté une visite prévue hier et jusqu’à mardi à Pointe-Noire (sud).

A LIRE  RDC : vers une éradication totale du virus Ebola !

Le Congo a allégé récemment quelques mesures de lutte contre le Covid-19, autorisant notamment l’organisation des mariages. Le pays a déjà enregistré au moins 360 décès causés par le Covid-19.

Loïcia Martial
RFI 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.