Côte d’Ivoire: le Premier ministre Patrick Achi a remis sa démission

Un nouveau gouvernement est attendu pour la semaine prochaine. Ce remaniement ministériel était attendu et avait été évoqué depuis le début de l’année 2022.

Lors du Conseil des ministres, le président Alassane Ouattara a déclaré accepter la démission de son chef de gouvernement. Il a annoncé la formation d’un nouveau gouvernement avec un nouveau Premier ministre pour la semaine prochaine. Cette équipe gouvernementale sera moins importante que la dernière, a prévenu le président.

« En vue de renforcer l’efficacité de l’action du gouvernement et pour tenir compte de la conjoncture économique mondiale actuelle, j’ai décidé de la réduction du nombre de ministres du gouvernement », a ajouté le chef de l’État. Alassane Ouattara a indiqué qu’il entendait réorienter l’action du gouvernement vers la résilience sociale et la sécurité. Le gouvernement sortant compte 41 membres, 37 ministres et 6 secrétaires d’État. 

Surprise

En faisant cette annonce, Alassane Ouattara a créé la surprise. Si les rumeurs de remaniement se faisaient persistantes entre décembre et janvier, de nombreux observateurs considéraient depuis que cette option avait été reportée aux calendes grecques par le chef de l’État. 

A LIRE  Diplomatie : l’ambassadeur américain Mike Hammer serait -il prêt à faire ses valises ?

Elle intervient en tout cas moins d’une semaine avant l’adresse du président de la république au Parlement à Yamoussoukro, programmée de longue date à mardi prochain. Ce rendez-vous annuel est parfois l’occasion d’annonces fortes politiquement. Et les spéculations vont bon train sur ce qui pourrait être annoncé mardi. 

De l’avis de nombreux commentateurs, le chef de l’État pourrait nommer Patrick Achi vice-président, poste laissé vacant depuis près de deux ans. Le nom de son successeur à la tête du gouvernement pourrait alors être dévoilé la veille ou le jour même. Plusieurs noms circulent, comme celui du directeur de cabinet d’Alassane Ouattara, Fidèle Sarassoro, ou celui de son secrétaire général Abdourahmane Cissé notamment.

Autre hypothèse : la reconduction de Patrick Achi à la tête du gouvernement et le choix d’une autre personnalité à la vice-présidence. L’idée pourrait être de rendre « présidentiables » certaines personnalités de son camp en vue de la prochaine présidentielle. « Les grandes manœuvres pour 2025 ont commencé », commente un observateur.

A LIRE  ONU : un rapport accablant sur le Rwanda prévu pour Juin 2020

« Engagement et détermination »

En attendant, le président Ouattara a rendu hommage à son équipe gouvernementale et plus particulièrement à son Premier ministre démissionnaire. « Tout au long de l’année écoulée, en dépit des conditions particulières liées à la pandémie (de Covid-19) et d’un contexte sécuritaire régional complexe, vous avez fait preuve d’engagement et de détermination. ».

Patrick Achi était arrivé à ce poste en février 2021. Il a d’abord effectué l’intérim d’Hamed Bakayoko lorsque ce dernier se faisait soigner en France et en Allemagne. Patrick Achi avait été titularisé à la tête du gouvernement ivoirien le 26 mars 2021.

Pierre Pinto RFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.