Covid-19 : 5ème vague en vue, les gestes barrières et la vaccination vivement recommandés (Dr. Muyembe)

Après une accalmie observée, il y a peu, la République Démocratique du Congo (RDC) risque de connaître une cinquième vague de la maladie à Covid-19.

« Nous craignons une cinquième vague dans notre pays. Ce dernier temps, la situation était préoccupante dans la province de Lualaba mais pour l’instant, nous nous rendons compte que le virus circule de façon plus au moins intense même ici à Kinshasa », a déclaré le professeur Jean-Jacques Muyembe.

Et de révéler : « Certaines écoles ont fermé leurs portes. Et nous croyons que c’est le début de la cinquième vague ».

Le Dr. Muyembe a, par ailleurs, souligné que les personnes vaccinées contre la Covid-19 n’auront pas de complication.

Pour ce faire, il appelle la population au respect des gestes barrières et à se faire vacciner pour une immunité collective.

« Nous avons maintenant la certitude que les personnes vaccinées, une fois infectées par le virus, ne font pas une maladie grave et cela constitue un grand avantage », a indiqué le Dr. Muyembe.

A LIRE  Covid-19 : la barre de 1000 cas dépassée, la RDC compte 1.024 cas testés positifs

Le prof Jean-Jacques Muyembe a annoncé l’appui de la Banque mondiale en production d’oxygène.

« Des usines de productions d’oxygène seront installées dans différents centres de traitement de sorte que l’oxygène ne sera plus un problème pour traiter correctement les malades Covid-19 », a-t-il confié à la presse présente à l’INRB.

L’occasion faisant le larron, il a annoncé que l’Université de Harvard aux USA venait de lui décerner un diplôme honorifique.

C’est dans ce cadre qu’il se rend, ce soir au pays de l’Oncle Sam.

Serge Mavungu
Opinion Info

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.