Covid-19 : L’ACAJ demande au premier ministre d’operationaliser et de coordonner le Fonds national de la solidarité contre le coronavirus

Dans un communiqué de presse rendu publique ce jeudi 02 avril, l’Association Congolaise pour l’Accès à la justice (ACAJ) demande au premier ministre d’operationaliser et de coordonner le fonds national de la solidarité contre le Coronavirus annoncé par le président de la République Félix Tshisekedi. Cette association s’est dit préoccupée par des initiatives isolées des gouvernements provinciaux.
 » l’Association Congolaise pour l’Accès à la Justice s’est dit vivement préoccupée par des initiatives isolées des gouvernements provinciaux qui ont exprimé, par médias interposés, la volonté d’organiser au sein de leurs juridictions respectives des collectes provenant des opérateurs économiques y œuvrant. Et que d’autres contributeurs se soient déjà adressés directement à la Cellule de coordination de riposte contre le Covid 19″, lit-on dans le communiqué.
 L’ACAJ relève que la démarche précitée constitue une cacophonie susceptible de ruiner les chances de réussite du FNSCC.
Par ailleurs, dans le souci de voir cette démarche aboutir et porter ses fruits, l’ACAJ propose quelques pistes de solutions.
« L’ACAJ demande de  Faire cesser démarches entreprises actuellement par les gouvernements provinciaux et la Cellule de coordination/INRB ;  Mettre en place, sous son leadership, une structure chargée de déterminer les modalités pertinentes de collecte et d’affectation desdites contributions ; Pour éviter tout amalgame, qu’une nette distinction devrait être établie entre les obligations fiscales et les contributions consenties volontairement (à titre de libéralité) », conclu le communiqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.