Covid-19/Sud-Kivu :Deux geuries sur les trois personnes testées positives

Le Dr Denis Mukwege, à la tête de la commission sur la santé du comité provincial multisectoriel de lutte contre le COVID-19 au Sud-Kivu, a annoncé ce lundi 20 avril deux malades déclarés geuris et vont quitter l’hôpital d’ici peu. Ce dernier s’est montré optimiste en disant qu’il n’y a pas de nouvelles contaminations depuis plusieurs jours.
Il annonce que la propagation du Covid-19 au Sud-Kivu s’est ralenti.
« Le seul problème que nous avons au niveau du Sud-Kivu, ce que nous n’avons pas notre propre laboratoire pour pouvoir faire des tests à temps », continue à plaider Dénis Mukwege.
Et d’ajouter : « Des tests envoyés à Kinshasa font parfois 10 jours. On a d’ailleurs vu sur la toile que même à Kinshasa à l’hôpital du Cinquantenaire les gens se plaignent parce qu’ils attendent très longtemps. C’est une question qu’il faut résoudre. Notre combat est qu’il nous faut avoir un laboratoire qui nous permettra de faire des tests à temps et des suivis correctement ».

A LIRE  Covid-19 : Le président Félix Tshisekedi reçoit les chefs des confessions religieuses ce lundi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.