Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, octobre 19, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

Covid-19/ RDC : “le virus circule très fortement dans la population de la Tshangu, même s’il n’y a pas de cas symptomatiques” ( Jean Jacques Muyembe)

Le coordonnateur du comité multisectoriel de l’équipe de riposte contre la covid-19 Jean Jacques Muyembe Tamfum a,  dans une interview accordée à Top Congo Fm, affirmé que l’équipe de la riposte est impayée depuis 2 mois.
Le virologue Congolais a, par ailleurs, laissé entendre qu’il a les assurances du Premier ministre pour la régularisation de cette situation.
« J’en profite d’ailleurs pour rassurer mes équipes car, malgré les difficultés, la situation est actuellement mieux qu’au début, » a-t-il indiqué dans son intervention à la radio Top Congo.
Il a affirmé que le budget de la riposte évalué récemment par le Premier ministre à 10 millions USD, seul le Secrétariat technique « paie tous les membres du personnel soignant de la riposte ».
Jean Jacques Muyembe  a également décrié l’indiscipline observé dans la population sur respect des mesures barrières édictées par les autorités.
« Malheureusement, les Congolais n’ont pas la discipline et le respect des gestes barrières. Alors que c’est nous-mêmes, la population, qui allons mettre fin à cette maladie en nous protégeant », déplore-t-il.
« Le virus circule très fortement dans la population de la Tshangu. Même s’il n’y a pas de cas symptomatiques »,
prévient le docteur Jean-Jacques Muyembe sur Top Congo.
pour le moment, Limete et Lemba sont atteints
« Le virus, qui est venu de la Gombe, progresse. Une fois que le virus entre dans des zones populaires comme la Tshangu, ça sera très difficile pour le gérer. Déjà que le Coronavirus est une pandémie très compliquée à gérer », craint-il.
« Sa gestion nécessite que nous travaillions ensemble avec les autres autorités parce qu’il y a des aspects politiques et sécuritaires qui rentrent là-dedans », a-t-il souligné.
Jean Jacques Muyembe appelle Chacun à jouer son rôle pour la lutte contre le Coronavirus.
S’agissant de la recherche scientifique en RDC du vaccin ou du médicament contre la COVID-19, Dr Jean-Jacques Muyembe ne se fait aucune illusion.
« La seule solution, c’est la recherche, pour trouver un médicament ou un vaccin. Il faut financer les recherches et la construction de laboratoires. Que le pays investisse dans la recherche. Mettons des budgets pour qu’on fasse des recherches sérieuses », recommande le professeur Muyembe.
À l’origine de la création, il y a 30 ans, de l’INRB, il soutient, en attendant, que « la RDC continue avec la chloroquine… et la vitamine C ».
“Jusque-là, nous n’avons pas d’effets secondaires. Nous guérisons ceux qui ont des symptômes et des cas graves”, a-t-il ajouté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.