Covid-19/RDC : les chefs des confessions religieuses proposent à Sylvestre Ilunga le déconfinement progressif

La plateforme des confessions religieuses a été reçue hier mardi 19 mai par le premier ministre, Sylvestre Ilunga Ilunkamba à la primature. Cette plateforme a été conduite par le Vice-président de la CENCO, le Cardinal Fridolin Ambongo et sa délégation dont le président de l’Eglise du Christ au Congo-ECC, le Révérend André Bokundoa, le Secrétaire général  de l’ECC, le Révérend Éric Senga, ainsi que le Secrétaire général de la CENCO, l’Abbé Donatien Nshole.
L’objectif ici est de proposer au premier ministre un déconfinement en commençant pour l’instant par des provinces non touchées tout en étudiant les modalités pour les provinces touchées dans l’évolution de la maladie. L’idée part du fait que les marchés sont ouverts alors qu’il est difficile d’y contrôler la distanciation sociale alors que cela est possible et faisable dans les églises. En plus de cela, la prière reste un besoin fondamental pour les croyances, ont-ils rappelé.
Par ailleurs, les pasteurs ont profité aussi de l’occasion pour informer au premier ministre que beaucoup des fidèles ont manifesté leur joie quand à la mesure simplifiant les funérailles.
Notons que Sylvestre Ilunga Ilunkamba a salué le sens de responsabilité avec lequel les chefs des confessions religieuses ont accueillis les mesures barrières dont celle interdisant la célébration des cultes dans la perspective de lutte contre la Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.