Covid-19//RDC :  » Pas un seul jour de répit depuis mon arrivée à Kinshasa » Jérôme Munyangi

Le médecin chercheur Congolais Jérôme Munyangi annonce pour bientôt les résultats des trois (3) mois d’essais clinique effectué à Kinshasa à l’Hôpital de Monkole.
À en croire le Jérôme Munyangi, depuis son arrivée en République démocratique du Congo son pays, il n’a pas eu un seul jour de répit.
« Pas un seul jour de répit depuis mon retour à Kinshasa. Bientôt, l’annonce des résultats probants de trois mois de travail passionné grâce à la plante Artemisia » a dit Jérôme Munyangi sur son compte Twitter.

Rappelons que c’est depuis le mois de juin dernier quelle chercheur congolais Jérôme Munyangi a été autorisé par le comité national d’éthique de la santé, du ministère de la santé publique en République démocratique du Congo   procéder au lancement des essais cliniques de sont produit << Artemisia annua >> chez les patients présentant une infection du covid-19 à l’Hôpital de Monkole.

Médecin-chercheur, Jérôme Munyangi, 35 ans, avait défendu les bienfaits de la plante artemisia prise en tisane dans un documentaire diffusé en janvier sur la chaîne France 24 sous le titre: « Malaria business: les laboratoires contre la médecine naturelle? ».
Ce qui lui attire beaucoup d’ennuis dans son pays allant jusqu’à demander un visa de trois mois à l’ambassade de France en Centrafrique. C’est un visa long séjour au titre de l’asile Selon les informations de l’AFP.
 
A LIRE  Coronavirus : Le nombre de personnes au bord de la famine dans le monde pourrait doubler en 2020, alerte l'ONU

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.