Covid-19/RDC : Plus de 1200 prisonniers libérés pour désengorger les prisons

Dans le cadre des mesures prises par le ministre de la justice, Célestin Tunda Ya Kasende pour éviter la propagation du coronavirus dans les milieux carcéraux congolais, au moins 1.200 détenus ont été libérés ce mardi 07 avril dans les différentes prisons du pays.
Dans les ondes de la radio Okapi, ce dernier a affirmé : « Depuis quelques jours effectivement, nous sommes entrain de désengorger nos prisons en commençant par la grande prison de Makala à Kinshasa, sur base de libérations conditionnelles d’abord, parce qu’à ce stade il faut que je signe les arrêtés ».

Et de renchérir : « J’en ai signé pour la libération d’au moins 700 personnes. Mais, il y a aussi les libérations provisoires qui relèvent de l’appréciation de différents offices, de différents procureurs et ils sont entrain de le faire pour une certaine catégorie d’infractions ».
Dans ce sens, ce dernier a encouragé les magistrats à travers le pays à faire de la libération un principe et de la détention une exception. Toutefois, les auteurs d’infractions graves ne doivent pas bénéficier de cette largesse, a-t-il prévenu.
Signalons qu’actuellement, selon les chiffres avancés par l’Institut national des recherches Biomédical-INRB, la République Démocratique du Congo compte 183 cas confirmés de coronavirus, dont 20 décès, 9 guéris et une centaine de personnes en bonne évolution.
A LIRE  Covid-19 : la RDC a enregistré 126 nouveaux cas confirmés et 3 nouvelles personnes décédées

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.