Covid-19/RDC: « Pour les défis du Coronavirus, la RDC devrait suspendre les paiements sur la dette extérieure » (Noël Tshiani)

Face à la crise sanitaire qui secoue le pays et le monde entier avec la propagation du Covid-19, le Dr Noël Tshiani Muadiamvita, Président de la Force du Changement, Président de la Fondation de Solidarité Universelle et Candidat à la présidence de la république à l’élection présidentielle de décembre 2018, a exhorté la République Démocratique du Congo d’informer tous ses créanciers extérieurs dont la Banque mondiale, le Fond Monétaire international-FMI et les créanciers bilatéraux publics de suspendre immédiatement le remboursement de la dette extérieure afin d’utiliser ces ressources pour répondre aux défis de la pandémie. ⁦
À l’en croire, les économies réalisées seront versées au paiement de médecins, d’infirmières, d’équipements, de médicaments, de produits gratuits pour les personnes vulnérables, à la prise en charge des malades, à la rémunération des policiers et militaires pour le maintien de l’ordre public pendant le confinement et à la campagne de sensibilisation de la population.
Par ailleurs, Dr Noël Tshiani a demandé à tous les bailleurs de fonds, à savoir : la Banque mondiale, le FMI, la Banque Africaine de Développement, l’Union Européenne et tous les autres bailleurs de fond publics bilatéraux et multilatéraux non pas de rééchelonner la dette des pays pauvres, mais de l’effacer totalement pour permettre à tous ces pays de redémarrer la reconstruction de leurs économies détruites par la pandémie.
Signalons que la dette extérieure de la RDC s’élève à environ 5 milliards de dollars américains.
En outre, enfin de réussir le confinement et éviter la propagation à grande échelle du Covid-19, l’homme du Marshall pour la reconstruction et le développement de la RDC a demandé au gouvernement de considérer les mesures économiques et sociales incluant la gratuité des vivres frais, de l’eau et de l’électricité. Et aussi le contrôle des prix dans certains secteurs.

A LIRE  Procès en appel de Ferdinand Kambere: l'affaire prise en délibéré

Noël Tshiani plaide pour un bon leadership de Kinshasa

Réagissant suite au report du confinement total termittent annoncé par le gouvernement provincial, celui-ci pense que la ville province de Kinshasa a besoin d’un nouveau leadership.
« L’annonce du confinement total pour lutter contre la pandémie a entraîné une hausse exagérée des prix des denrées alimenataires sur les marchés. Le report du confinement a fait perdre la crédibilité au gouvernement provincial. Kinshasa a besoin d’un nouveau leadership », a-t-il écrit dans un tweet.
Il estime, par contre, que la RDC n’a pas de moyens pour lutter contre la propagation de la pandémie.

Obstacles dans la lutte contre le Covid 19

« Nous ne devons pas avoir honte de dire que nous n’avons pas de moyens financiers pour faire face à cette pandémie et plus tard, financer la reconstruction de notre pays et redresser notre économie sans apport de la communauté financière internationale. La suspension des paiements sur la dette extérieure et plus tard l’effacement de la dette extérieure constitueraient une contribution non négligeable de la communauté internationale à l’égard de la RDC ravagée par la pandémie », a-t-il déclaré.

A LIRE  52 civils massacrés en Ituri : « L’état de siège n’a plus sa raison d’être » en RDC

Bref aperçu de Noël Tshiani

Il y a lieu de signaler que Noël Tshiani Muadiamvita figure sur la liste des spécialistes de développement. Grâce à ses études faites dans ledit domaine, ce dernier a participé à l’avancement de plus de 80 pays du monde. Ses empruntes sont celles d’amplifier les pays sous-développés. Lors de sa campagne électorale (Présidentielle) de 2018 jusqu’à ce jour, il ne cesse de tabler sur le fameux plan de développement de la RDC appelé « Plan Marshall de Noël Tshiani pour la reconstruction et le développement de la RDC » dont il en est dailleurs l’auteur.
Son plan Marshall vise à sortir la RDC du sous-développement et en faire un pays émergent en 15 ans tout en créant au passage des emplois et opportunités pour tout le peuple congolais. L’auteur du plan envisage de mobiliser USD 800 milliards sur 15 ans à investir massivement dans l’amélioration de la gouvernance et création des conditions de paix et sécurité durable, dans le développement du capital humain, dans le développement des infrastructures de base et le développement de l’agriculture, de la pêche, de l’élevage et la diversification économique ainsi que l’industrialisation accélérée du pays.
Notons que pendant cette période, les autorités sanitaires ont dicté certaines règles, à savoir, se laver les mains régulièrement avec du savon pendant au moins 20 secondes, pas se serrer les mains, garder une distance d’au moins 1 mètre par rapport à son interlocuteur, porter le masque si possible, et éviter de se toucher le nez, les yeux et la bouche. Il est important d’éviter de se retrouver dans des attroupements de plus de 20 personnes. Il faut rester chez soi à la maison et ne sortir qu’en cas d’extrême nécessité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.