Demande de mise en liberté provisoire de Vital Kamerhe: le tribunal se prononcera dans 48h!

Les avocats de Vital Kamerhe demandent une mise en liberté provisoire pour leur client en vue de se faire soigner et préparer efficacement sa prochaine défense. Sur ce, le tribunal de grande instance de Kinshasa/Gombe va se prononcer dans 48 heures.
Vital Kamerhe est accusé de détournement présumé des deniers publics dans le cadre du programme de 100 jours du chef de l’État Félix Tshisekedi.

A LIRE  Presidence CENI : Le candidat Paul Nsapu accuse Dodo Kamba d’avoir ignoré le dossier de sa candidature

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.