Dossier Jean-Jacques Mamba : « son arrestation est illégale et jette un discrédit sur notre majustrature » ( présidents des groupes parlementaires)

Les présidents des groupes parlementaires et des commissions permanentes de l’Assemblée nationale ont dénoncé l’arrestation de Jean-Jacques Mamba et exigent sa relaxation au cours d’une déclaration rendue publique ce samedi 23 mai au palais du peuple à l’issue de la conférence des présidents.
<< Devant cette arrestation et détention arbitraires, nous, députés nationaux, toutes tendances confondues, exigeons la relaxation pure et simple et la suspension des poursuites de l’honorable Jean-Jacques Mamba >>, affirment ces députés nationaux.
Les présidents des groupes parlementaires et des commissions permanentes de l’Assemblée nationale « exigent des excuses des instances responsables de cette arrestation« .
Pour ces élus nationaux, l’arrestation de Jean-Jacques Mamba est illégale et jette le discrédit sur la magistrature.
<< Cette arrestation illégale jette le discrédit sur notre magistrature dont les nouveaux acteurs devaient refléter le renouveau tant vanté par la praxis nouvelle et non par des pratiques injustes >>, expliquent-ils.

A LIRE  “La place de Joseph Kabila n’est plus à la tête du pays”, (Augustin Kabuya)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.