Élections des gouverneurs et vice-gouverneurs: le FCC se dit non partant avec une CENI aux ordres de l’Union sacrée

Le Front commun du Congo ( FCC) n’alignera aucun candidat pour les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs qui sont prévues pour le vendredi 06 mai dans 14 provinces de la République. Telle est la ligne de conduite édictée par cette plateforme politique qui ne voudrait pas aller à ce scrutin avec une Commission électorale nationale indépendante ( CENI) aux ordres de l’Union sacrée de la nation ( USN).

Le message relayé ce lundi 11 avril par Raymond Tshibanda, président de la Cellule de crise du FCC est sans équivoque. Pas question d’aller aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs dans ce contexte de méfiance totale.

« Le FCC n’est pas concerné par ces élections des gouverneurs et vice-gouverneurs USN, organisée par une « CENI » taillée sur mesure par l’USN et au service exclusif des ambitions politiques de l’USN; le FCC n’a présenté aucun candidat à ces élections, dans aucune des provinces concernées », renseigne le message.

La famille politique de Joseph Kabila est vent debout contre la forfaiture opérée à coup de corruption, de menaces et d’intimidations.

A LIRE  Candidat gouverneur du Tanganyika, Élisée Kaozi appelle les députés provinciaux à voter utile et à dire non à la corruption

« Voter pour l’un ou l’autre des candidats en lice, c’est cautionner la forfaiture, opérée à coup de corruption, de menaces et d’intimidations, qui a permis le basculement, en plein mandat, de la majorité dans la plupart des Assemblées provinciales, et la déchéance irrégulière de certains gouverneurs de province. Pire, c’est accompagner, sinon conforter la dictature, reniant ainsi notre serment de ne jamais trahir le Congo », poursuit le communiqué.

Et de conclure : « Vous êtes de véritables résistants, des héros du combat pour la préservation des acquis démocratiques hérités de l’action de notre autorité morale, Joseph Kabila Kabange, à la tête du pays, dans le prolongement de la révolution du 17 mai 1997.

Nous attendons donc, de chacun de vous, un comportement conforme à cette position claire et sans équivoque de la famille politique ».

Les élections des gouverneurs et vice-gouverneurs sont prévues le vendredi 06 mai dans 14 provinces sur les 26 que compte la RDC.

A LIRE  Présidence intérimaire de l'UDPS : Jean Marc Kabund et Augustin Kabuya rappelés à l'ordre par le ministère de l'intérieur

La Rédaction
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.