Entérinement du bureau de la CENI : Tshiani jette des fleurs à Mboso

Si les uns déplorent l’entérinement des membres du bureau de la Commission Électorale Nationale Indépendante, le qualifiant de « forcing », il n’en est pas le cas pour les autres. Pour sa part, Noël Tshiani jette des fleurs à Christophe Mboso pour son courage sur cette question.

L’initiateur de la loi sur la « congolité » encourage le fait que le speaker de l’assemblée nationale est resté imperturbable quant à ce.

« Je félicite l’assemblée nationale de la RDC sous la présidence de Mboso, d’avoir démontré qu’elle ne se laisse pas intimider par des ligne rouges tracées par des gens sans patriotisme ni loyauté à la RDC, son peuple et ses institutions », a-t-il déclaré.

L’homme reste confiant et obstimiste sur la programmation et vote de sa loi sur la congolité, qui constitue selon Moïse Katumbi, une ligne rouge.

objectif-infos

A LIRE  RDC : "entre un neveu et un ami, le choix à faire est très simple" (Ne Muanda Nsemi)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.