Exclusif : désigné censeur à l’Ogefrem, Moïse Moni Della décline l’offre

Le président du parti politique CONADE (Conservateurs de la nature et démocrate) justifie sa décision par des “convictions personnelles” et le climat politique actuel.

Le Conade, parti politique où je suis le président, est l’ailier politique d’Ensemble pour la République avec qui il partage des valeurs d’inclusion et du vivre- ensemble… Les récentes tentatives de déstabilisation du leader d’Ensemble, Moïse Katumbi, à travers l’indécente proposition de loi Tshiani/Pululu, soutenue de tout évidence par une partie de l’Union sacrée, ont fini par me dissuader d’assumer ce rôle de censeur”, peut-on lire dans un document signé par dimanche par Moni Della.

Le ministre des Transports, Voie de Communication et de Désenclavement, Chérubin Okende, issu également d’Ensemble pour la République, l’ avait désigné le 12 juillet dernier censeur au sein du Conseil d’administration de l’Office de gestion de fret multimodal (Ogefrem).

A LIRE  RDC - Union sacrée : Katumbi et Bemba plus proches de Félix Tshisekedi que de Martin Fauyulu

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.