Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

mardi, octobre 19, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

Faculté de Médecine : Muhindo Nzangi promet une prise en charge des étudiants des universités non viables

Sur base de la décision de la fermeture des Facultés de Médecine dans plusieurs universités non viables en République Démocratique du Congo, le ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire, Muhindo Nzangi Butondo, a annoncé le jeudi 7 octobre 2021, une prise en charge des étudiants par un plan déjà élaboré pour être reconduits dans les établissements validés.

À en croire Muhindo Nzangi, cette décision de fermeture est le fruit d’un travail de contrôle de viabilité qui a été exercé par le ministère de l’Enseignement supérieur et universitaire ainsi que le contrôle de viabilité des Facultés de Médecine.

« Sur base d’un travail de contrôle de viabilité qui a été exercé par notre ministère et sur base de contrôle de viabilité des Facultés de Médecine qui a été exercé par le conseil de l’ordre des médecins, nous avons procédé à la fermeture de plusieurs Facultés de Médecine. Pour cette question de Faculté de Médecine, l’état des lieux que nous avons fait c’est que les Facultés de Médecine qui avaient l’autorisation par le ministère de les organiser étaient au nombre de 80 dans tout le pays pour un total de 55.000 étudiants mais parmi ces 80, il y a des universités où si vous y arrivez, vous ne serez pas content de voir dans quelles conditions les médecins sont formés. Nous les avons fermées, les dispositions ont été prises pour que les étudiants ne soient pas pénalisés par cette mesure. Les étudiants de la classe montante vont devoir être pris en charge par un plan que nous avons déjà élaboré et ils vont être reconduits dans les établissements qui forment en médecine », a dit le ministre de l’Esu, Muhindo Nzangi.

A LIRE  G. Ngobila : "Aucune circonstance ne peut justifier des actes de violence contre ceux qui ont choisi Kinshasa comme leur lieu d'affaires et de résidence"
A LIRE  Plainte contre Koffi : formel, Claude Mashala rejette tout règlement à l’amiable

Par ailleurs, le patron de l’Esu dément les allégations selon lesquelles, cette décision de fermeture de Faculté de Médecine serait faite de manière partiale. Selon lui, ce travail est objectif, puisque les universités retenues sont celles qui ont rempli des conditions de formation telles que fixées par la loi.

Kevin Muteba
Objectif Infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici