Félix-Antoine Tshisekedi prend des mesures contre les messages de haine et de tribalisme

Face à la montée du discours de haine et du tribalisme dans la sphère publique en RDC, le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi invite les leaders politiques, religieux et socio-culturels ainsi que tous les congolais à privilégier la cohabitation pacifique entre les communautés.

Felix-Antoine Tshisekedi a fait cette déclaration vendredi 15 avril au cours de la 49ème réunion du conseil des ministres.

« Le Président de la République a ainsi lancé un vibrant appel aux responsables religieux, aux forces de la société civile ainsi qu’à tout bon citoyen congolais à s’investir davantage pour favoriser une interpénétration ethnique positive qui est une richesse nationale pour le pays », a indiqué le ministre Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement dans son compte-rendu de ce conseil des ministres.

D’après toujours le porte-parole du gouvernement, le Président de la République a rappelé qu’en se référant à l’histoire de notre pays, chaque montée en puissance du discours tribaliste s’est toujours soldée par l’écoulement du sang des congolais et la destruction de l’unité nationale.

A LIRE  Maniema : le gouverneur Auguy Masafiri n'a pas quitté le camp de Joseph Kabila

Par ailleurs, le chef de l’Etat a instruit plusieurs ministres notamment celle de la justice pour avoir un arsenal de mesures légales afin de réprimer les auteurs des messages tribalistes.

« Le président de la République a attiré l’attention du ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, de la ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des sceaux, de la ministre de l’Art et Patrimoine, du ministre de la Jeunesse et Initiation à la nouvelle citoyenneté ainsi que de la ministre près le Président de la République, afin qu’ils puissent chacun dans la limite de ses attributions travailler pour d’une part, avoir un arsenal légal, répressif envers les auteurs de l’incitation à la haine et au tribalisme », a précisé le ministre Patrick Muyaya.

Selon le ministre, le Chef de l’Etat a instruit le conseil à prendre des initiatives visant à renforcer notamment la cohésion sociale.

« Encourager les initiatives tel que l’organisation des dialogues intercommunautaires en y associant les chefs coutumiers. Développer les projets culturels, associatifs et sportifs intégrateurs qui renforceront la cohésion sociale, l’esprit patriotique et l’unité nationale », a dit Felix Tshisekedi, d’après le compte rendu du conseil des ministres.

A LIRE  Carte-géographie : Les 26 provinces de la RDC


Radio Okapi 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.