Félix Kabange après entérinement de Kadima à l’Assemblée nationale : « Nous invitons le peuple à se prendre en charge »

Les réactions n’ont pas tardé à pleuvoir après l’entérinement de Denis Kadima et sa suite par l’Assemblée nationale, ce samedi 16 octobre 2021. Inquiet de ce choix, le FCC Félix Kabange invite la population à se prendre en charge.

« Nous invitons le peuple Congolais à se prendre en charge, car si c’est dans ce climat que se dérouleront les élections de 2023, nous pouvons y mettre une croix », a-t-il déclaré devant la presse, alors que Denis Kadima Kazadi s’apprête à enfiler sa tunique de nouvel homme fort de la Centrale électorale. Et ce, en attendant l’approbation du Président de la République Félix Tshisekedi.

Il a été entériné par l’Assemblée nationale sur base des conclusions transmises par 6 Confessions religieuses. La validation de l’homme par la Chambre basse pue l’odeur d’un forcing, tant son nom n’a fait l’unanimité ni au sein de la composante confessions religieuses ni entre acteurs politiques.

A LIRE  Kinshasa : le parquet général près de la cour d'appel Kinshasa Gombe dément avoir envoyé les invitations à Martin Fayulu et Théodore Ngoyi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.