FIFA : Après enquête, Issa Hayatou suspendu de toute activité liée au football pour des faits de corruption

L’ancien Président de la Confédération Africaine de Football (CAF), Issa Hayatou, est suspendu, en date du mercredi 3 août 2021, de toute activité liée au football pour des faits de corruption.

La décision a été prise par la Chambre de jugement de la Commission d’éthique indépendante du gendarme du football mondial après des investigations menées sur lui durant une certaine période de son règne à la tête de la CAF.

En outre, il a été demandé au camerounais de payer une amande de 34 438,32 dollars américains dans le même dossier ayant conduit à la condamnation du Président de la Fédération Congolaise de Football Association (FECOFA), Constant Omari, pour des faits de corruption dans l’affaire où la société « Lagardère Sports » est citée.

À en croire cette décision, Issa Hayatou est impliqué dans « les négociations, la finalisation et la signature du protocole d’accord et du contrat relatif à la commercialisation » par ladite société des « droits médias et marketing des compétitions de la CAF » dans la période allant de 2014 à 2017.

A LIRE  Ituri : les miliciens CODECO défilent dans les rues de la ville de Bunia ce vendredi

C’est un coup dur pour cette grande personnalité du football africain qui a fait les beaux jours au sein de la plus haute instance du football continental.

En dehors des frontières africaines, Issa Hayatou a occupé plusieurs autres fonctions au sein de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), notamment la présidence qu’il a assumée à titre intérimaire.

Issa Hayatou fut également vice-président et membre du Conseil de la FIFA et vice-président d’honneur de cette même structure.

Guillaume Mavudila 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.