François Beya déféré devant la Cour militaire

Le désormais ancien conseiller du chef de l’État en matière de sécurité , François Beya, est déféré, depuis ce mardi 24 mai, devant la Cour militaire par l’auditorat général des FARDC.

Le collectif « Free François Beya », qui livre cette information, dit s’inquiéter de l’instrumentalisation de la justice par les proches du président de la République.

Arrêté pour atteinte à la sûreté de l’État , François Beya a été en détention dans les locaux de l’agence nationale des renseignements pendant une cinquantaine de jours.

Un procès équitable, soulignent plusieurs analystes, permettra de voir clair sur les « indices sérieux » d’atteinte à la sûreté évoqué par le porte-parole de la présidence de la République, lors de l’arrestation de François Beya.

Eric Wemba
congo-press.com

A LIRE  Beni : un Congolais condamné à mort pour recrutement d’enfants pour les ADF

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.