jeudi, novembre 30, 2023

Creating liberating content

Retrait de la force...

Kinshasa, le 25 novembre 2023 - Hier, lors d'un sommet de l'East African...

Escalade des violences dans...

La période d'octobre et novembre 2023 a été marquée par une augmentation préoccupante...

Robert Malumba Kalombo élu...

Le 27 novembre 2023 restera gravé dans les annales de la République Démocratique...

Matata Ponyo Mapon rallye...

Une agitation palpable a secoué les abords de l'aéroport de Kindu le samedi...
AccueilEn continuSportFury vs. Ngannou...

Fury vs. Ngannou : La polémique sur la victoire suscite des réactions vives

Par Manassé Kitemoko Kosi

La victoire controversée de Tyson Fury, champion du monde WBC, sur l’ancien champion de l’UFC, Francis Ngannou, lors de leur récente confrontation en Arabie Saoudite, a déclenché une série de réactions passionnées.

Parmi les voix critiques de cette victoire, il y a Alain Foka, ancien journaliste et animateur d’émissions renommées telles que « Archives d’Afrique » et « Débat africain » sur Radio France Internationale (RFI). Sur son compte personnel, Foka n’a pas mâché ses mots, suggérant que le racisme a joué un rôle central dans la détermination du vainqueur de ce combat.

- Advertisement -

« Quelle honte que cette victoire ait été attribuée à Tyson Fury !!! Je ne sais pas si les juges ont regardé le même combat que nous. Ils ont vu qui est allé au tapis et qui a pris des coups. Qui paie, commande, n’est-ce pas ? C’est une autre frustration. Cependant, Francis Ngannou a été magistral et très classe. Ce soir, tout le monde sait qui est le maître du ring. (…) Cela nous rappelle que dans ce monde, quand on est noir, il faut mettre son adversaire KO pour être assuré d’être déclaré vainqueur », a-t-il déclaré, tout en appelant Francis Ngannou à garder cela à l’esprit en vue d’un éventuel combat revanche.

Alain Foka, comme la plupart des Africains qui ont suivi en direct ce combat de titans, est convaincu que le résultat ne reflète pas fidèlement la réalité sur le ring.

- Advertisement -

Bien que Tyson Fury ait été annoncé comme le grand favori de ce combat contre Francis Ngannou, sa victoire par décision partagée a suscité des débats passionnés. Bien qu’il ait infligé plus de coups que son adversaire (71 contre 59) et ait été déclaré vainqueur par décision partagée, de nombreux observateurs estiment que Fury a subi la loi de Ngannou à plusieurs reprises, allant même jusqu’à être envoyé au tapis après l’une des nombreuses frappes significatives du « Predator. »

Cette controverse soulève des questions essentielles sur la manière dont les décisions sont prises dans le monde de la boxe et sur la perception du racisme dans le sport. Les fans du monde entier attendent avec impatience la possibilité d’un revanche, qui pourrait dissiper toute ambiguïté sur la vraie suprématie dans le ring.

- Advertisement -

Manassé Kitemoko Kosi

- Advertisement -

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

Continuer la lecture

Retrait de la force régionale de l’EAC en RDC : Regards contrastés sur la décision de Kinshasa

Kinshasa, le 25 novembre 2023 - Hier, lors d'un sommet de l'East African Community (EAC) en Tanzanie, la question cruciale de la sécurité dans l'Est de la République Démocratique du Congo (RDC) a été au centre des débats. Les...

Escalade des violences dans le Nord-Kivu : une situation alarmante met en péril la sécurité civile

La période d'octobre et novembre 2023 a été marquée par une augmentation préoccupante des incidents liés aux blessures par balle dans la région de Goma, la capitale de la province du Nord-Kivu, ainsi que dans les zones éloignées, révélant...

Robert Malumba Kalombo élu président de la FEC : Un nouveau chapitre pour l’économie Congolaise

Le 27 novembre 2023 restera gravé dans les annales de la République Démocratique du Congo (RDC) en raison d'un événement capital : l'élection de Robert Malumba Kalombo à la tête de la Fédération des Entreprises du Congo (FEC). Cette...