Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

dimanche, octobre 17, 2021
57,269
Personnes infectées
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
5,250
Personnes en soins
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
50,930
Personnes guéries
Updated on October 14, 2021 6:51 pm
1,089
Personnes mortes
Updated on October 14, 2021 6:51 pm

G. Ngobila : “Aucune circonstance ne peut justifier des actes de violence contre ceux qui ont choisi Kinshasa comme leur lieu d’affaires et de résidence”

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka, a condamné les actes de vandalisme et de pillages commis par certains Kinois le 4 août 2021 contre certains biens (supermarchés) appartenant aux Indo-pakistanais suite à la mort “suspecte” d’un étudiant Congolais en Inde.

Dans un communiqué signé le même mercredi, le premier citoyen de la ville a signifié que rien ne peut justifier un tel acte a l’endroit des personnes qui ont porté leur choix sur la capitale de la République démocratique du Congo pour notamment des raisons d’affaires.

Aucune circonstance ne peut justifier des actes de vandalisme contre ceux qui ont choisi notre ville comme leur lieu d’affaires et de résidence. Je condamne fermement ces actes de vandalisme. La ville ne ménagera aucun effort pour appréhender et poursuivre les auteurs“, a indiqué le gouverneur.

Tout en appelant les Kinois au calme, Gentiny Ngobila a invité les expatriés à exercer librement leurs activités.

Je lance un appel à tous les expatriés qui exercent leurs activités dans la ville de Kinshasa, d’y vaquer librement et leur rassure d’une protection sans faille tant de leurs personnes que de leurs biens“, a-t-il promis.

En outre, Gentiny Ngobila a rassuré que la ville de Kinshasa suit de près l’évolution du dossier relatif à la mort de l’étudiant Joël Shindani.

A LIRE  Transfert : Ricky Tulenge signe à l'AS Vclub jusqu'en 2023
A LIRE  Procès 100 jours : "Jeannot Muhima est hospitalisé et a subi une opération de coeur" (Avocats)

Pour rappel, le vice-premier ministre des Affaires Étrangères Christophe Lutundula a convoqué l’ambassadeur Indien en RDC au sujet de ce décès. Ce dernier a rassuré que les enquêtes sont en cours.

De son côté, Christophe Lutundula a fait savoir que le gouvernement de la République, dirigé par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, est ébranlé par cette tragédie, et attend que les circonstances réelles de la mort de Joël Shindani soient élucidées.

Jephté Kitsita 7sur7.cd

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.