Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

jeudi, septembre 23, 2021
56,463
Personnes infectées
Updated on September 23, 2021 11:25 am
24,537
Personnes en soins
Updated on September 23, 2021 11:25 am
30,858
Personnes guéries
Updated on September 23, 2021 11:25 am
1,068
Personnes mortes
Updated on September 23, 2021 11:25 am

Goma : le maire de la ville affirme que ses propos ont été trafiqués

Après une sortie médiatique controversée appelant les criminels à observer une trêve pendant le séjour du président Félix Tshisekedi à Goma, avec la possibilité de reprendre leur activisme après le départ du chef de l’État, le maire Muissa Nkesse Timothée présente ses excuses et affirme que son message avait été mal interprété et ses propos trafiqués.
Dans une communication faite devant la presse à son cabinet de travail le samedi 10 octobre 2020, cette autorité urbaine a également fait savoir que ce sont « les personnes mal intentionnées qui ont monté cet élément sonore avec pour objectif de le faire éjecter de son fauteuil de maire de Goma ».
« Des personnes mal intentionnées ont transformé mes propos. Et moi je leur dis que c’est Dieu qui donne. Si j’ai ce poste ce n’est pas par mes efforts, c’est par la grâce divine. C’est Dieu qui m’a donné ce poste et non un individu. Ceux qui veulent mon poste doivent attendre leur temps car Dieu est souverain, on ne va pas se bousculer disant qu’il y a l’argent, non ! Attendez votre tour », a-t-il déclaré.
Muissa Nkesse Timothée demande pardon à ses administrés et réaffirme sa détermination à combattre l’insécurité dans cette ville touristique.
« En tant que maire de la ville, je demande pardon à la population parce que ces propos qui sont montés de toute pièce je ne les ai jamais tenus », a-t-il conclu.
Pour rappel, cette réaction du maire est intervenu au lendemain d’une demande d’explication lui adressée par le gouverneur Carly Nzanzu Kasivita. Dans sa sortie médiatique du 07 octobre dernier, le maire de Goma avait exhorté les criminels de la ville observer une trêve pendant le séjour du chef de l’État dans cette capitale du Nord-Kivu.
Avec 7 sur7.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.