Haut-Katanga : vive tension à Kasumbalesa !

Le colonel Pierrot Mwana Mputu, porte-parole de la police nationale congolaise-PNC a rapporté que qu’il y a des vives tensions depuis l’avant-midi de ce jeudi 7 mai dans la ville de Kasumbalesa, dans la province du Haut-Katanga, à la frontalière avec la Zambie.
À la base, une vive protestation de la population contre le maintien du maire de cette ville et des commandants des commissariats urbains de la police à leurs postes.
Pour la police, elle parle aussi de << l’occupation de l’espace frontalier Bilanga par les éléments  commandos des forces de défense, en lieu et place des présumés partisans de l’UDPS mais aussi, contre le maintien du commandant de la Police des Frontières >>.
Les manifestants de la ville de Kasumbalesa ont saccagé les bureaux de la police.
<< Dans leur furie, ils ont systématiquement pillé les bureaux de la police de circulation routière. Ils se dirigent en ce moment vers le Bureau de la police des mines. À ce stade, tous les éléments de la PNC ont abandonné leurs Bureaux respectifs. L’ordre public est troublé et un renfort venant de Lubumbashi  est entrain d’être envoyé sur place>>,  a écrit nos confrères de l’actualité.cd.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.