Industrialisation de la RDC : le FPI disposé à financer les opérateurs du secteur de l’énergie

La 5ème édition de la conférence sur l’énergie organisée par DRC NRJ et la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) s’est clôturée le samedi 18 septembre à Lubumbashi, chef-lieu de la province du Haut-Katanga. Présent à cette conférence, le Fond de Promotion pour l’Industrie (FPI), représenté par son Directeur Général ad intérim, Jean-Claude Kalenga Makonga, a valeureusement contribué aux réflexions pour le développement du secteur de l’énergie en République Démocratique du Congo.

Conscient de l’importance de l’énergie en tant que secteur essentiel dans le processus d’industrialisation de tout le pays et s’inscrivant dans la logique du plan directeur de l’industrialisation de la République Démocratique du Congo voulu par le chef de l’Etat Felix Tshisekedi, le FPI se dit disposer à financer les opérateurs du secteur de l’énergie afin de rendre effectif l’industrialisation du pays.

Ainsi son Directeur Général a.i, Jean-Claude Kalenga Makonga, a majestueusement expliqué comment le Fond de Promotion pour l’Industrie a contribué dans l’octroi de crédits et moyens à plusieurs projets dans le secteur de l’énergie. À titre illustratif, le projet de modernisation, réhabilitation et extension de la centrale électrique de Bendera dans le Tanganyika et ses réseaux associés où le fond a accordé un prêt à la Snel pour l’implantation du groupe numéro 3 afin de porter la puissance installée dans cette centrale à 25,8 MW.

A LIRE  Coronavirus en RDC : deux premiers cas testés positifs à Lubumbashi

Jean-Claude Kalenga Makonga estime que le FPI est un réel instrument d’appui au programme d’amélioration de l’accès à l’électricité des Congolais. « Vous ne pouvez pas industrialiser, s’il n’y a pas d’énergie », a-t-il déclaré. Profitant de son séjour dans le Haut-Katanga, Jean-Claude Kalenga Makonga s’est rendu tour à tour à l’usine de recyclage des batteries usées de l’entreprise Mining Engineering Services (MES) et aux installations de l’entreprise MAK Sarl, spécialisée dans la fabrication des sacs en polypropylène (les fameux big-bag) destinés à l’industrie minière. Ces deux entreprises sont bénéficiaires du financement du FPI.

Le Directeur général a.i du FPI, Jean-Claude Kalenga, a bouclé son périple dans le Haut-Katanga, par la visite des installations de la direction provinciale du FPI. Face aux agents et cadres de cette entreprise, il a insisté sur la rigueur et le sérieux dans le travail.

Djodjo Vondi
congo-press.com (MCP) /Bisonews 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.