Investiture de l’équipe Kadima : Néhémie Mwilanya appelle au rassemblement des forces démocratiques

Néhémie Mwilanya confirme l’existence de la crise politique avec l’investiture de la nouvelle équipe de la CENI.

L’ancien coordonnateur du Front commun pour le Congo (FCC) qui n’est pas surpris par la décision du président Tshisekedi, appelle toutes les forces démocratiques à se rassembler afin de faire échec à ce passage en force.

« Sans surprise, la crise est là. Le défi est lancé. Aux forces démocratiques de se rassembler dans leur diversité en vue de le relever. L’héritage commun de notre jeune démocratie en dépend », a-t-il dit.

Cet appel rejoint celui de Martin Fayulu, qui a demandé à toutes les forces politiques et sociales réellement acquises au changement à constituer un « grand bloc patriotique » avec pour mission principale de mener des actions sur le terrain afin de faire échec au macabre projet de fraude électorale.

La secrétaire nationale de l’ECiDé en charge de la Communication, Chantal Moboni se dit déterminée à défendre la démocratie. « La caporalisation effective de la CENI et la Cour constitutionnelle, l’exultation et la liesse de l’UDPS et des députés nationaux nommés confirment la politisation des institutions et le résultat partisan de 2023. Face à cette triste réalité, je suis motivée et déterminée à défendre la démocratie », a-t-elle souligné.

A LIRE  Conflits RDC-Rwanda : « Ces problèmes ne peuvent être résolus par les armes, ils nécessitent des solutions pacifiques » (Paul Kagame)

D’aucuns présagent un probable regroupement entre le FCC, Ensemble de Moïse Katumbi et la coalition Lamuka dans le but de faire reculer Félix Tshisekedi.

OURAGAN FM 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.