Ituri : au moins 20 civils de nouveau tués et des maisons incendiées près de Komanda

Les extrémistes islamistes des Forces démocratiques alliées (Adf) ont signé une double attaque dans certains villages situés sur la Route nationale numéro 4 en territoire d’Irumu.

D’après l’Organisation non gouvernementale Convention pour le respect des droits de l’homme (CRDH) par le truchement de son coordonnateur en territoire d’Irumu, ces attaques ont eu lieu dans les villages Kandoyi, Bandiboli et Mukasila les vendredi 5 et samedi 6 août 2022, faisant 20 morts du côté des civils et une vingtaine de maisons parties en fumée, déplore l’ONG.

Ces attaques sont notifiées pendant que l’administrateur militaire de ce territoire a appelé les habitants de ces villages à vaquer à leurs occupations champêtres à 20 mètres de la Route nationale numéro 4.

Pendant ce temps, le centre commercial de Komanda situé à 75km de la ville de Bunia accueille des miliers de déplacés provenant des villages attaqués.

RLK à Komanda
congo-press.com

A LIRE  Butembo : Résurgence du virus Ebola à Biena

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.