Ituri : le bilan de l’attaque de la CODECO s’alourdit à Dyambu

Le bilan de l’attaque de la CODECO est passé, mercredi 20 avril, de trois à dix personnes abattues, à Dyambu, à 7 Kms de Fataki-centre (Ituri. 

Une équipe d’activistes des droits humains et d’autorités coutumières dit avoir découvert sept nouveaux corps en brousse, au village Dyambu.

Elle estime que ces personnes ont été victimes de l’attaque perpétrée, mardi soir, par les miliciens ARDPC, une faction de la CADECO, à 7 Kms de Fataki-centre (Ituri).

 Ce chiffre s’ajoute aux trois autres corps découverts la veille, portant ainsi à 10 le nombre de personnes abattues dans cette contrée.

 Les victimes de ce massacre sont des paysans qui travaillaient dans leurs champs.

Selon des sources sécuritaires, après avoir tué trois personnes à Dyambu, non loin de la localité de Katu, dans le secteur de walendu Pitsi, ces mêmes assaillants, dans leur passage, ont ouvert le feu sur un groupe de personnes qui se trouvaient aussi dans leurs champs.

A LIRE  RDC : la situation sécuritaire se détériore de plus en plus dans la province de l'ituri

Sept parmi elles, dont trois enfants, ont été touchées par balles et mortes sur le champ.

 Leurs corps ont été découverts dans la brousse à la soirée du mercredi dernier par les activistes des droits humains et les chefs locaux.

 L’attaque de ces assaillants a également fait 5 blessés graves et une femme violée, indique un rescapé.

 La même source ajoute que tous les corps ont été remis à leurs familles respectives et devraient être inhumé ce jeudi.

 De son côté, la société civile locale déplore l’absence des forces de sécurité dans plusieurs entités de la région de Ala.

 La situation qui permet aux assaillants de la CODECO de commettre leurs exactions en toute quiétude.

 Radio Okapi n’a pas pu joindre le porte-parole de l’armée en Ituri pour avoir sa version des faits sur ces allégations.


Radio Okapi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.