Ituri: prise en otage des membres de Task Force, 29 premiers miliciens de CODECO libérés en guise d’échange

Les autorités judiciaires de l’Ituri ont procédé ce jeudi 10 mars 2022 à la libération d’un premier lot de 29 miliciens de CODECO qui étaient détenus à la prison centrale de Bunia, poursuivis pour participation à un mouvement insurrectionnel.

Un exercice qui va se poursuivre, a appris buniaactualite.com de sources sur place.

Environ 400 détenus sont concernés par cette mesure en vue de répondre à l’une des exigences de ce groupe armé en échange de la libération de 7 membres de Task Force détenus depuis le 16 février dernier.

Le gouvernement congolais a donc décidé de procéder à cet échange des prisonniers, tous les combattants de CODECO détenus dans des prisons à Bunia et à Kinshasa pourraient être relâchés en contrepartie de la libération de Thomas Lubanga et ses compagnons.

Entre autres demandes formulées par cette milice, il y a notamment la fin de l’état de siège ainsi que le retour des populations civiles dans la localité de Kobu et environs.

A LIRE  Marche anti-Malonda : Jean Pierre Bemba remercie la population d'avoir répondu favorablement à l'appel de Lamuka

Il reste à savoir si après ce relâchement des combattants de CODECO dont un bon nombre avaient déjà été condamnés à de lourdes peines, si le groupe rebelle va aussi respecter sa part du contrant en renvoyant Thomas Lubanga, Germain Katanga, Floribert Ndjabu et consorts, chez-eux en hommes libres.

mediacongo.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.