« Je crois que Kabila a encore beaucoup à apporter à la RDC, mais en tant que citoyen », Thierry Monsenepwo sur le retour de Kabila en 2023

L’actualité sur un probable retour au pouvoir de l’ancien président Joseph Kabila alimente les débats en République Démocratique du Congo. Si les uns pensent que la Constitution ne le permet pas, d’autres estiment qu’il  peut encore postuler lors des prochaines échéances en 2023.

 Thierry Monsenepwo pense que Kabila peut aider la RDC en tant que citoyen pas seulement en étant président de la République.

« Moi aussi je pense que l’ancien président Kabila a beaucoup à donner mais en tant que citoyen. Pour servir la Nation il ne faut pas être seulement président. Kabila en tant que président honoraire a beaucoup à apporter pour le président Tshisekedi dans la gestion du pays », dit cet ancien proche de Kabila. Ce cadre de CCU précise, « si Kabila  décide de revenir,  la Commission Electorale Nationale Indépendante se prononcera sur la validité juridique de cette candidature ».

Notons, l’épouse  de Joseph Kabila, Olive Lembe a fait une tournée à travers le pays où elle a sensibilisé les populations sur plusieurs sujets notamment les élections. Elle n’a cessé de répéter que son mari qui a quitté le pouvoir en 2018 après des élections qui ont conduit Félix Tshisekedi au pouvoir, a encore beaucoup à donner à la RDC. Il a acquis une expérience et a appris de ses erreurs passées. Des propos qui divisent la population congolaise.

A LIRE  Kinshasa : Félix Tshisekedi inaugure 4  sauts-de-moutons

Thierry Monsenepwo est cadre de Convention des Congolais Unis de Lambert Mende. Ce parti faisait partie de la Majorité au pouvoir sous Kabila avant de rejoindre Félix Tshisekedi en intégrant à l’Union Sacrée de la Nation.

MCP
congo-press.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.