John Numbi serait aperçu en Russie

Le Général John Numbi aurait été aperçu en Russie. Une photo de lui avec de vêtements russe circule depuis jeudi 10 mars sur les réseaux sociaux. D’après plusieurs sources, John Numbi a quitté le Zibambwe pour le pays de Vladimir Poutine.

Rappel des faits

Le général John Numbi, mis en cause pour son implication présumée dans l’assassinat du défenseur des droits de l’homme Floribert Chebeya Bahizire et de son chauffeur à Kinshasa en juin 2010 a quitté la République démocratique du Congo (RDC) pour se réfugier au Zimbabwe voisin, selon les informations d’une ONG congolaise de défense des droits de l’homme, corroborées par plusieurs sources officielles.

Ancien inspecteur général de la police et de l’armée, John Numbi « a quitté la RDC et s’est réfugié au Zimbabwe il y a deux semaines. Son chargé de sécurité, Lunda wa Ngoie est arrêté », a affirmé le président de l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ), Me Georges Kapiamba, depuis Kinshasa.

A LIRE  TENAFEP : plus de 2 millions d’élèves attendus, le début des épreuves lancé ce jeudi par Tony Mwaba depuis Goma

Les mêmes informations ont été confirmées à l’Agence Anadolu par un procureur militaire, faisant état de l’ouverture d’une enquête pour « coincer ceux qui ont facilité » la sortie du territoire du général déjà sous sanctions des Etats- Unis et de l’union européenne (UE) pour des atteintes aux droits humains entre 2016 et 2018 sous la présidence de Joseph Kabila.

« Nous dénonçons la porosité de nos services de sécurité et de nos frontières. Sinon comment comprendre que le général Numbi, un homme aussi bien connu puisse s’exfiltrer alors que nos services ne sont pas au courant », s’est interrogé dans un communiqué publié mardi, Timothée Mbuya, président de Justicia ASBL.

L’officier craindrait des poursuites judiciaires après que certains policiers ont affirmé depuis quelques semaines, avoir participé à l’assassinat du directeur exécutif de l’ONG la Voix de sans voix Floribert Chebeya et son chauffeur Fidèle Bazana. John Numbi qui était inspecteur général de la police au moment des faits et avec qui Chebeya avait rendez-vous, avait été invité au tribunal uniquement comme témoin.

A LIRE  RDC : Situation tendue à l'UNIKIN au lendemain de l'assassinat de l'étudiant Honoré Shama

Le corps de l’activiste avait été retrouvé le lendemain [ du rendez – vous avec Numbi] dans sa voiture à la périphérie de Kinshasa. Son chauffeur, Fidèle Bazana, qui l’avait accompagné, a depuis disparu et son corps n’a jamais été retrouvé.

Depuis les aveux de ces policiers, plusieurs ONG de défense de droits de l’homme appelaient à l’arrestation du général John Numbi, considéré comme celui qui a planifié cet assassinat.

La Tribune Plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.