Justice : Affaire Mukuna et Mamie Tshibola renvoyée pour le 17 juillet prochain !

Le Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Kalamu a décidé de renvoyer l’affaire de viol de Mamie Tshibola opposée à l’évêque Pascal Mukuna à deux semaines après l’audience du vendredi 3 juillet 2020 à la prison de Makala.
L’objectif, selon un communiqué de l’Association africaine de Défense des Droits Humains-ASADHO est de notifier au prévenu la réouverture des débats.
« À cette audience du 3 juillet 2020, en l’absence de l’Evêque Mukuna pour cause de maladie, ses avocats ont comparu à titre conservatoire pour signifier au Tribunal que le jugement devant dire le droit n’a jamais été signifié à l’évêque Mukuna, voire même la date de cette audience ne lui était pas notifiée. Tout est fait en catimini pour empêcher l’evêque Mukuna de se défendre.  Cette intervention a fait que le Tribunal a renvoyé la cause à deux semaines pour régulariser la procédure », lit-on dans ledit communiqué.
Alors que l’affaire était prise en délibéré depuis le 17 juin dernier, le TGI-Kalamu a décidé de la réouverture des débats pour permettre à un expert de décrypter la vidéo de la sextape attribuée à l’évêque Mukuna.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.