Justice : Les militants de l’UNC dispersés à coup des gaz lacrymogènes

Invité ce mercredi au parquet Général prêt de la cour d’appel de Kinshasa/Matete, le Directeur de cabinet du chef de l’État Vital Kamehre s’est vu accompagné d’une grande foule des militants de son parti politique, l’Union pour la nation congolaise-UNC 
Vital Kamerhe a été convoqué par le parquet Général prêt la cour d’appel de Kinshasa/Matete, pour une communication relative à l’instruction du dossier judiciaire ouvert au sujet des travaux de 100 jours du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.
On note la présence de plusieurs militants de l’UNC devant le parquet qui n’ont pas respecté la distanciation sociale afin d’éviter la propagation du Covid-19. Suite à cette situation, les hommes en uniforme ont utilisé des gaz lacrymogènes pour les disperser.

A LIRE  RDC : Les magistrats suspendent momentanément la grève!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.