Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, septembre 27, 2021
56,617
Personnes infectées
Updated on September 27, 2021 5:14 pm
24,676
Personnes en soins
Updated on September 27, 2021 5:14 pm
30,858
Personnes guéries
Updated on September 27, 2021 5:14 pm
1,083
Personnes mortes
Updated on September 27, 2021 5:14 pm

Kasaï-Central : Des anciens agents de la Direction Générale des Recettes réclament 21 mois d’arriérés de salaire

Les anciens agents et cadres de la Direction Générale des Recettes du Kasaï-Central (DGRKAC), ex DGRKOC, réclament 21 mois d’arriérés de salaire auprès de la province du Kasaï-Central.

Pour faire entendre leurs voix, ces employés qui disaient avoir épuisé toutes les procédures pour qu’ils recouvrent leurs droits, sont en grève de faim à l’Assemblée provinciale depuis jeudi 12 août 2021.

Se confiant à 7SUR7.CD le samedi 14 août 2021, Mukendi Badibanga Felly, porte-parole circonstanciel de ces agents, explique que c’est depuis 2006 qu’ils travaillaient à la régie financière de la province, mais ont été mis dehors en 2019 « sans motif, ni condition ».

« Notre situation date de longtemps, nous sommes les anciens agents et cadres de la DGRKOC ex BMR et actuel DGRKAC. Nous avons commencé depuis 2006 jusqu’en 2019 où nous avons été surpris de voir plus de 100 agents mis dehors sans motif, sans condition et par après, on avait déjà des arriérés de 21 mois. Nous nous sommes vus dehors, pendant que nous étions déjà payés à la FBNIBANK », explique-t-il.

Ces anciens travailleurs qui promettent de ne pas quitter le siège de la première institution de la province si aucune solution n’est trouvée, ajoutent que tous les recours qu’ils ont faits, étaient sans succès.

« Nous nous sommes dits, comme nous sommes dans un État de droit, nous devons entamer toutes les procédures. Nous avons fait des recours c’était sans succès, nous avons fait des memorandum, nous avons écrit aux députés, au gouverneur ad intérim Kamukunyi [déjà mort], c’était toujours sans succès. Et on ne pouvait pas fermer l’œil », a-t-il renchéri.

Dans la foulée, ils demandent au gouvernement central que dirige Jean-Michel Sama Lukonde de s’impliquer pour qu’une solution soit trouvée face à cette situation.

A LIRE  Mercato : Franck Dumas nouvel entraîneur du TP Mazembe ! (officiel)
A LIRE  Politique : ECIDE de Martin Fayulu exige la libération du député Jean-Jacques Mamba

Contacté ce dimanche 15 août 2021 par 7SUR7.CD, le président de l’Assemblée provinciale ad intérim Matthieu Ntolo qui dit avoir quitté Kananga le jeudi pour y retourner le samedi, promet de s’exprimer, mais va d’abord s’enquérir de la situation.

Alain Saveur Makoba 7sur7.cd

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici