Kasaï-Oriental : résurgence de la rougeole dans 11 zones de santé

Le chef de division provinciale de la santé, Bonheur Tshiteku, a annoncé 170 cas de rougeole qui ont été identifiés dans 11 zones de santé sur les 19 que compte la province du Kasaï-Oriental. Selon lui, l’épidémie a été déclarée seulement dans la zone de santé de Miabi, il y a un mois.

« Depuis le début de cette année à ce jour, nous avons notifié 176 cas de rougeole avec zéro décès. Il y a 11 zones de santé sur 19 qui ont notifié au moins 1 cas suspect. Néanmoins, il y a deux zones de santé qui ont plus de cas. C’est notamment la zone de santé de Tshishimbi qui a elle seule notifié 74 cas, suivie de Miabi qui en a notifié 61 », affirmé Dr Bonheur Tshiteku.

Il a affirmé que les investigations étaient en cours pour identifier les causes réelles de cette propagation rapide de l’épidémie.

Selon lui, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a disponibilisé, depuis la semaine dernière, des intrants pour faire face à cette résurgence de l’épidémie de rougeole.

A LIRE  Les indicateurs du cadre macroéconomique en RDC restent au vert grâce au pacte de Stabilité (CCE)

Il explique que les vaccins ont été donnés d’abord dans les zones les plus touchées afin de contrer la propagation de la rougeole:

« Nous avions eu à organiser les missions d’investigation dans 4 zones de santé : Miabi, Tshishimbi, Tshitenge et Tshilundu. Au niveau de la zone de santé de Miabi, il y a eu même une riposte circonscrite sur la cité de Boya, qui regorge 4 aires de santé. On a eu à vacciner pour limiter la propagation de la maladie ».

La province du Kasaï-Oriental avait déclaré la fin de l’épidémie de rougeole et de choléra, il y a une année.

Radio Okapi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.